www.Jissse.com

Cela fait un moment que l’on pense à la fabrication d’amplis chez Crust Pedals, mais c’est une activité qui exige un certain budget. J’avais depuis quelque temps l’envie de bricoler un ampli ou un combo d’occasion, un truc qui ne craigne pas grand chose et qui ne m’aie pas coûté trop cher si il prend feu, pour tenter l’expérience. Je décide donc de me lancer dans la customisation d’un petit ampli guitare sur lequel ma copine pourrait brancher son violon. Le but sera de faire un petit objet puisqu’elle a un petit appartement, et la déco sera aux couleurs d’Adventure Time, parce que.

J’ai trouvé un petit ampli Hiwatt ( G15 ), d’à peine 15 watts pour quasiment rien dans un magasin d’occasion ( ampli vendu quasi 100€ neuf, soit bien trop cher ).

Hiwatt G15

Le démontage est rapide, ce qu’il reste de la caisse est collé.

Hiwatt ouvert

Je comptais conserver la caisse, mais il s’avère après démontage qu’elle est en aggloméré vraiment hideux, et je voulais garder le bois nu. La traverse frontale est carrément en carton.

Boite Moche

Le circuit étant le même sur tous les modèles de cette gamme, tout est prêt si on veut y faire des modifications. De jolies traces de doigts au dos et le radiateur avec de la pâte thermique mal collée sont gages de qualité. Tout comme le potentiomètre brisé en enlevant le bouton.

CircuitDoigts

Une grosse commande chez TubeTown, pour la grille, des interrupteurs plus sympa, une poignée, les coins et les pieds de la boîte. Une autre chez musikding pour les leds, boutons et le potentiomètre cassé.

Je n’ai pas trouvé de boiscorrect pour le moment, je commence donc la préparation du logo avant la boîte. Une base en plexiglas dans laquelle les leds viendront s’insérer, un logo en aluminium pour cacher lesdites leds. Une scie à métaux et quelques limes suffiront.

Plexilogo

Mêmes étapes pour la pièce en aluminium, en ayant au préalable percé quelques trous dans les zones difficiles d’accès. Un papier de verre avec un grain moyen est très efficace pour les finitions, puis la pièce est ébarbée et polie à la laine d’acier.

Logo

Après avoir trouvé une planche de taille correcte, je peux attaquer les coupes à 45°.

Coupe

La boîte est ensuite collée, et le ponçage commence.

Poncage

Ponçage terminé, passage au vernis.

Vernis

Puis la peinture, indispensable !

peinture

Et on attaque le remontage !

remontage

On commence par le montage des leds sur la travers, avec le logo.

led1 led2

Le remontage/ressoudage des différents éléments du circuit, changement des interrupteurs et des boutons.

 Circuit v2Ampli peint

Et le tout terminé !

finitermine